29 mars (2)

Colloque Hépatites B et C et Maladies du Foie : Dépistage et accès aux soins en CSAPA et centres de soins

 

Cet évènement se déroulera le Mardi 29 Mars de 17h à 20h30 au Pôle Formation de la CCI (234 Avenue de Colmar à Strasbourg)

Ouverture par :
– le Pr Daniel DHUMEAUX, Président du Comité de suivi du Rapport d’Experts Hépatites auprès du Ministère de la Santé
Mme Marie FONTANEL, Directrice Générale Déléguée de l’ARS ACAL,
– le Dr Alexandre FELTZ, Adjoint au Maire de Strasbourg en charge de la Santé
– le Pr Jean- Marie DANION, Président de la CME des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Avec la participation :
– du Dr André-Jean REMY Chef du SELHV de Perpignan qui présentera l’organisation du dépistage et de l’accès aux soins en Pyrénées Orientales

Télécharger le programme et le coupon réponse à retourner avant le 7 mars 2016 à soiree-selhva2016@soshepatites.fr

Formation gratuite ouverte à tous les professionnels de la région intéressés

attention

Rappel

Les Hépatites B et C sont des problèmes de santé publique, ce sont des maladies fréquentes, potentiellement graves (risque de cirrhose et de cancer primitif du foie).
En France, on estime à 370 000 le nombre de personnes ayant une hépatite C et à 280 000 ceux ayant une hépatite B. (Source: INVS)
Près de 2 500 nouveaux cas par an pour l’hépatite B et 5000 pour l’hépatite C. Plus de 2 000 sont évitables grâce à la vaccination contre l’hépatite B. (Plus d’infos…ICI )
En Alsace, on estime que 10 000 personnes ont une hépatite C et que 16 800 personnes ont une hépatite B. (Source: ARS Alsace), dont la moitié ne connaît pas leur séropositivité.

Les hépatites B et C, sont responsables de 5 000 morts chaque année en France et d’un mort toutes les 30 secondes dans le monde ! C’est plus que les accidents de la route, et 12 fois plus que le Sida aujourd’hui !
Aujourd’hui il existe des traitements efficaces.
Pour l’hépatite C : près de 90 % de guérison, il n’existe pas de vaccin
Pour l’hépatite B : plus de 50 % de rémission, il existe un vaccin très efficace pour l’éviter.
Pour le VIH/SIDA:
150 000 personnes en sont infectées en France et 1/3 l’ignorent.
30% des personnes qui ont le VIH/SIDA vivent avec une co-infection d’une hépatite virale B ou C.
Mais, il y a 3 fois plus de personnes séropositives aux hépatites virales B et C qu’au VIH.